À partir d’images que l’on peut considérer a priori comme banales, le projet Les autres imaginaires constitue une réflexion sur la façon dont nous nous approprions une photographie. Sans trop de pistes et en étant extirpées de leur contexte, les images prendront vie à travers celui qui la regarde. C’est également un appel à la contemplation de ces petits interstices qui composent notre réel ainsi qu’une occasion de laisser la capacité d’induction du photographique à prendre possession de notre imaginaire.

Le projet Les autres imaginaires de Hubert Gaudreau s’échelonne sur plusieurs années et culminera par une publication en 2020 dont le travail d’édition sera réalisé en partenariat avec Critérium. Ce projet bénéficie du soutien de Première Ovation et est parrainé par VU.

Entrevue sur le site web Héliographe.com