Astres est une enquête photographique personnelle et métaphorique sur mon déplacement de la ville vers les grands espaces du Bas Saint-Laurent. À travers une série d’images je veux explorer cette peur de la nature qui est sous-jacente et qui semble constamment peser sur l’être urbain que je suis.

« C’est dans un état transitoire, rythmé par des aller-retours sur la route et ponctué par des immersions forestières imprégnées d’inquiétude, qu’Hubert Gaudreau enracine sa série photographique. S’attardant à des détails autant évocateurs qu’énigmatiques, les flâneries de l’artiste sont hantées par une bête invisible, métaphore de la peur de l’inconnu. Les photographies oscillent entre un présent révolu et une anticipation trouble, elles passent de triptyques aux cadrages serrés à des images-écrans surplombant notre regard, offrant une expérience ambivalente dans les intervalles. » —Gentiane La France

Astres a été présenté à Espaces F dans le cadre de l’exposition collective Les entretemps commissariée par Gentiane La France.